Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Revue de presse

Article de la Nouvelle République du 18/01/2016 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article de la Nouvelle République du 27/08/2012 :

Châteauroux Chev. (D2) : 2 St-Aignan/Noyers (D1) : 4

 

Mi-temps : 0-2. Buts : Rodrigues (7e, 60e, 80e), Poitevin (25e sp) pour Saint-Aignan/Noyers.

 

En ouvrant le score dès la 7e minute, Rodrigues simplifiait la tâche de son équipe d'autant que Poitevin donnait un avantage encore plus net à Saint-Aignan/Noyers en transformant un penalty (25e). Mais quelques minutes seulement après la reprise, les chevaliers castelroussins reprirent espoirs en réduisant le score. Toutefois les visiteurs n'eurent pas vraiment le temps de douter car Rodrigues à la conclusion d'une contre attaque marqua le but du 3-1. Et si les locaux profitèrent d'une erreur défensive pour réduire à nouveau le score, c'est encore Rodrigues qui conclut la rencontre, signant par là même un joli triplé. « Les conditions étaient difficiles car le terrain n'était pas arrosé mais le contenu de notre match fut très intéressant d'autant que je n'avais pas tout mon effectif », précise Sébastien Burot, l'entraîneur de l'USSAN.

 

Article de la Nouvelle République du 05/12/2011 :

St-Aignan/Noyers (D2) 3 : Salbris (PH) 4

Mi-temps : 2-2. Buts : pour Salbris, Gauthier (27 e ) Petillon (45 e +2 sp, 51 e ), Lafosse (67 e ), pour l'Ussan, Poitevin (7 e ), Rodriguès (36 e ), Borget (71 e ).

L'Ussan sort par la grande porte de la coupe départementale. Il n'a pas manqué grand-chose aux hommes de Burot et Qmari pour décrocher l'exploit. C'est en première période que les locaux ont manqué la coche. Frédéric De Carvalho, le directeur sportif de Salbris, reconnaissait que le 2-2 à la pause était bien flatteur pour Salbris. Poitevin, sans complexe, va ouvrir la marque pour l'Ussan. L'euphorie aidant, malgré l'absence de Leroy en milieu, Saint-Aignan/Noyers va dominer. Gauthier va ramener sur terre l'équipe de 2 e division (1-1 36 e ). L'Ussan n'est pas abattue pour autant, puisque Rodriguès lui redonne l'avantage (2-1, 36 e ). Il faudra un penalty dans les arrêts de jeu pour que l'équipe de PH égalise. L'expérience et le physique vont alors parler, Salbris marque deux fois à la reprise. Les locaux, courageux et pas maladroits, vont livrer un dernier baroud d'honneur et réduire le score par Borger.

 

Article de la Nouvelle République du 03/12/2011 :

St-Aignan/Noyers (D2) : Salbris (PH)


Dimanche 14 h 30, à Noyers.

Leader de son groupe de deuxième division, l'USSAN retrouve des couleurs. Croiser Salbris, autrefois adversaire régulier de haut niveau régional, dans ces conditions est une belle récompense pour les joueurs du président Derbois. Avec des jeunes formés au club, encadrés par quelques anciens comme Ludovic Leroy qui jouait la saison dernière en CFA avec Romorantin, ou Borger et Qmari pièces maîtresses de Loches et Amboise, l'USSAN qui vient d'accéder est en tête de 2 e division. « Le championnat reste notre priorité, explique Sébastien Burot qui entraîne l'USSAN avec Medhi Qmari. Toujours en course en Coupe de district, nous prenons ces rencontres avec gourmandise. On va essayer de produire notre jeu habituel, mais on sait pertinemment que Salbris possède un potentiel bien supérieur. »Avec Pétillon qui retrouve sa place en attaque, Salbris sait à quoi s'attendre face à une équipe en pleine confiance.

Article de la Nouvelle République du 29/08/2011 :

St-Aignan/Noyers (D2) : 1 Portugais de Joué (PL) : 3

 

Mi-temps : 2-0. Buts : pour Joué, Reizinho (5 e ), Cherradi (40 e , 65 e ) ; pour l'USSAN, Rodrigues (88 e ).

 

Le seul point ennuyeux pour l'USSAN, c'est la blessure de Barbier, son avant-centre. Pour le reste, les locaux n'ont pas à rougir de leur défaite face à une équipe de ligue. Les deux divisions d'écart, l'USSAN les a gommées par une grande débauche d'énergie. Avec un peu plus de réalisme en première période, le score aurait dû être plus flatteur pour Saint-Aignan/Noyers. « Le troisième but nous a fait du mal, reconnaît le président Chauveau. Nous étions dans une bonne passe. » N'empêche, cette rencontre aura valeur de bonne préparation pour une équipe qui, si elle peut fournir des rencontres de cette qualité, doit jouer un rôle de premier ordre en championnat.

 

Article de la Nouvelle République du 20/06/2011 :

USSAN foot : accession de l'équipe première

 

Après avoir salué l'assistance et les élus présents, vendredi soir, au foyer laïque, le président de l'USSAN foot, Éric Derbois annonce « l'accession de notre équipe première au niveau supérieur... » La 1B qui évoluait en 4 e division jeunes s'est si bien comportée, qu'elle est classée 5 e de son groupe. 
Avec 204 licences joueurs, dirigeants et arbitre cette saison le nombre reste stable, en revanche, le président estime qu'il faudrait doubler le seul poste arbitre d'Alexis Pinon qui exerce dans les championnats régionaux tous les week-ends.

Championnats jeunes. Plus de 180 jeunes (U18 à U6) évoluent au sein de l'entente Saint-Aignan - Val du Cher (USSAN foot - Pouillé-Mareuil - Saint-Romain - Couffy-Châteauvieux-Seigy), soit plus de douze équipes, en régional ou premières séries départementales, à 11 et 8, qui s'entraînent la semaine et qui jouent le samedi à domicile ou en déplacement.

Projets. Transfert des bureaux au stade Philippe-Michaud par la municipalité et, au stade de Noyers, attente de l'agrandissement du local matériel afin que les ballons soient rangés hors gel dans un abri chauffé. Toujours à Noyers, le club demande un éclairage homologué qui permettrait de jouer les samedis soir d'hiver.

Bilan financier. La saison se clôture avec un léger excédent. La forte augmentation des licences de la Ligue obligera le club à rehausser le prix des cotisations.
Nouvelle saison 2011-2012. Medhi Qmari, formé à l'USSAN, va remplacer l'entraîneur Thierry Mercier, partant pour raisons personnelles.

Remise de récompenses. A Clémence Popineau, championne régionale avec l'équipe du Loir-et-Cher en catégorie U13. Egalement pour les jeunes C. Lillacci, A. Couette, B. Derbois, Y. Agour, K. Agour, J. Millo, B. Andrieux, N. El Hamri. qui se sont investis dans l'encadrement, la formation et l'arbitrage. Récompense encore à Pierre Sellier qui souhaite quitter le club

Comité directeur. Le tiers sortant est reconduit, un nouvel élu, Denis Rioland.


Article de la Nouvelle République du 10/11/2010 :

Non l'USSAN Foot n'est pas mort

 

« L'USSAN (Union Sportive Saint-Aignan/Noyers) Foot comprend la nostalgie de certains anciens joueurs et dirigeants, nous construisons quotidiennement notre avenir, sur les fondations de l'histoire glorieuse de l'USSAN. En date du 22 septembre dernier un courriel adressé à La Nouvelle République demandait de bien vouloir utiliser les noms de l'US Saint-Aignan/Noyers pour les équipes seniors et Saint-Aignan VDC pour les équipes de jeunes. Ce point est respecté dans la publication des résultats et classements des différentes équipes. Nous sommes conscients des efforts financiers réalisés par les communes de Saint-Aignan et Noyers pour l'USSAN Foot, et nous les en remercions. En aucun cas, nous ne délaissons les installations du Stade Robert-Bigot de Noyers, il suffit de venir voir tous les jeunes qui s'y entraînent et jouent le samedi. Pour des raisons de facilité d'organisation, les rencontres de l'équipe fanion et de la réserve se joueront sur toute la saison sur un terrain. La saison suivante, nous inverserons les lieux des rencontres de façon à respecter l'équité pour chaque commune.

[Cette réaction vient en réponse à une interrogation de lecteur, parue dans la NR du 22 octobre dernier. Toutefois, que le club soit totalement rassuré, il nous semble que ce lecteur s'adressait davantage à la rédaction de La Nouvelle République, qui lui avait répondu à cette même date sur l'appellation dans les résultats sportifs du lundi.]

[Eric Derbois, pour l'USSAN Foot]*

Article de la Nouvelle République du 22/10/2010 :

 

L'USSAN, union sportive Saint-Aignan - Noyers est-il mort ?

C'est la question que se posent les anciens dirigeants et joueurs qui ont porté les couleurs bleues du club en consultant les résultats sportifs le lundi matin dans la NR. On ne retrouve plus les 5 lettres USSAN, Union sportive Saint-Aignan Noyers, club crée en 1943 avec la fusion de l'Étoile de Noyers et du Racing Saint-Aignan. Avec Saint-Aignan VDC, on occulte la commune de Noyers qui grâce à des bénévoles a construit le stade qui porte le nom d'un des principaux fondateurs Robert Bigot. La commune de Noyers accorde une subvention importante chaque saison, en retour les matchs de l'équipe fanion se jouent à Saint-Aignan uniquement. L'USSAN a un passé glorieux, il est injuste de l'oublier.

La rédaction sportive : suite à votre courrier, nous avons décidé d'adopter les dénominations du District de Loir-et-Cher : « Saint-Aignan/Noyers » pour les équipes seniors, « Saint-Aignan/VDC » pour les équipes de jeunes.

[M. Rioland, Noyers-sur-Cher]
 

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :